affiche_adios_carmenADIOS CARMEN
de Mohamed Amin Benamraoui

Maroc-Belgique-EAU/2013/1 h 43/Fiction/VOSTF

Avec Paulina Galvez, Amanallah Benjilali, Said El Marsi

Le Rif, 1975. Amar, 10 ans, vit seul avec son oncle, depuis que sa mère, veuve, est partie se remarier en Belgique. Avec Carmen, réfugiée espagnole fuyant le franquisme, il découvre le cinéma. Bientôt, les premières tensions entre le Maroc et l’Espagne se profilent…
Filmé à hauteur d’enfant, vibrant de sensible mélancolie, Adios Carmen est un bijou du cinéma marocain, pudique et juste, digne des grands récits de la filiation.

Séance(s) au 10e PCMMO
10 PCMMO VISUELSSamedi 4 avril 2015 à 21h au cinéma l’Ecran de Saint-Denis
séance en partenariat avec le Festival international du film de Dubaï (Diff)
présentation par l’association dionysienne Flamenco art et mémoire

Jeudi 9 avril 2015 à 20h30 au cinéma Le Trianon de Romainville
Rencontre avec le réalisateur (sous réserves)

Mohamed Amin Benamraoui


Mohamed_Amin_BENAMRAOUIMohamed Amin Benamraoui est né en 1969 à Nador, au Maroc. Il s’installe à Bruxelles au milieu des années 80. Après des études de marketing et d’informatique, il s’inscrit à l’Académie des Arts de Molenbeek pour suivre des cours de cinéma sous la direction de Thierry Zeno. Animateur radio et programmateur de plusieurs festivals berbères, il collabore également durant une saison aux émissions Sindbad et Dunia de la RTBF (Télévision belge). En 2008, il retourne au pays et réalise ces trois premiers courts métrages, MARIAGE À LA PLAGE, KIF KIF et SELLAM ET DEMETTAN.  

Galerie photos

%d blogueurs aiment cette page :