GOOD MORNING

de Bahij Hojeij INÉDIT

Liban-France/2018/1h26/Fiction/VOSTF

  

 

Deux octogénaires viennent chaque matin dans un café pour faire des mots croisés, afin de garder leurs mémoires saines. Le café donne sur une rue animée dans Beyrouth ou les deux vieux peuvent observer ce qui s’y passe.

On découvre à travers leurs yeux l’agitation que connaît le pays et la région et le rêve avorté du changement. On assiste aussi à leur retrait inéluctable de la vie.

« Sans fioritures, sans tintamarres, Good Morning est une pépite cinématographiquement humaine, à l’image d’un pays qui ne se soucie plus de son legs, à l’image d’un simple bonjour dont on a oublié l’usage profond, la portée véritable », Nayla Rached, Agenda Culturel.

%d blogueurs aiment cette page :