GRAFFITI MEN BEIRUT

de Sarah Claux et Nicolas Soldeville INÉDIT

LIBAN/2017/52’/Documentaire/VOSTF

    

Qui sont ceux qui colorent les murs de la capitale libanaise? Ce sont les Graffiti Men Beirut, une poignée de graphistes, entre 21 et 37 ans, issus de toutes les communautés du Liban, qui se font les porte-paroles de la jeunesse beyrouthine à travers le graffiti .Un sac à dos rempli de bombes de couleurs, Picasso des temps modernes, ils arpentent les rues de jour comme de nuit. A la recherche des meilleurs spots, ils veulent avant tout changer le regard de leurs concitoyens sur leur ville. Et si le graffiti n’était plus vu uniquement comme du vandalisme? Faire de l’art de rue une véritable forme d’art reconnu, voilà le combat des graffeurs que nous avons suivi.

%d blogueurs aiment cette page :