affiche_legrandvoyage LE GRAND VOYAGE
de Ismaël Ferroukhi

Maroc-France/2004 /1 h 48/Fiction/VOSTF

Avec Nicolas Cazalé, Mohamed Majd

Alors qu’il s’apprête à passer le bac, Réda, fils d’immigrés marocains, se voit contraint de conduire son père en pèlerinage à La Mecque. D’emblée, le périple s’annonce difficile. Peu habitués à beaucoup se côtoyer, père et fils s’avèrent incapables d’établir le dialogue. Plutôt que de chercher à se comprendre, chacun manifeste à l’autre hostilité et rancœur. Pourtant, d’une rencontre fortuite à une nuit passée à la belle étoile, les deux hommes apprennent peu à peu à s’accepter. Il leur faudra parcourir de nombreux kilomètres et traverser l’Europe et le Moyen-Orient pour, enfin, réussir à se parler…
« Ce road-movie permet de traverser des paysages somptueux, prétexte à autant de rencontres qui réactivent la question des origines, des langues, des cultures et de l’ouverture à l’autre. On découvre entre autres La Mecque comme on ne l’avait jamais vue. Une excellente surprise. » Jean Roy, L’Humanité

Séance(s) au 10e PCMMO
10 PCMMO VISUELSMercredi 1er avril 2015 à 16h au cinéma l’Ecran de Saint-Denis

Jeudi 2 avril 2015 à 16h au cinéma l’Ecran de Saint-Denis

Ismaël Ferroukhi 
ismael_ferroukhiNé à Kenitra (Maroc) en 1962, Ismaël Ferroukhi grandit à Crest dans la Drôme (Sud de la France) où il rencontre Cédric Khan. Ils écrivent plusieurs scénarios ensemble, notamment celui de TROP DE BONHEUR. Il réalise un premier court métrage en 1992, L’EXPOSE, couronné au Festival de Clermont-Ferrand 1994. Il tourne en 1997 un téléfilm produit par Gaumont, AKIM, puis en 1998, PETIT BEN, une fiction pour Arte. Son premier long métrage, LE GRAND VOYAGE, sorti sur les écrans français en 2004, fût récompensé par le Prix « Lion du futur » à La Mostra de Venise.
Galerie photos


%d blogueurs aiment cette page :