Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient

Les gracieuses

RENCONTRES

LES_GRACIEUSES

LES GRACIEUSES
de Fatima Sissani

France/2014/1 h 19/Documentaire

Avec Myriam, Sihem, Khadija, Kenza, Rokia et Leïla

Six jeunes femmes. Proches de la trentaine. Elles sont nées dans le même immeuble de la cité des Mordacs à Champigny-sur-Marne. Elles ne se sont pas quittées depuis l’enfance. Une relation fusionnelle. Elles racontent, joyeuses et à toute vitesse, cette amitié presque amoureuse et aussi l’identité, les rapports de classe, la relégation spatiale, sociale…
Filmant au quotidien leur amitié aussi généreuse qu’exigeante, la réalisatrice – qui est aussi la tante de l’une d’entre elles – nous fait partager leur vision de la religion, des relations hommes/femmes, de la politique, du travail, de la sexualité. Et dès que l’on croit tenir un stéréotype, elles le font voler en éclats. Un beau regard sur la banlieue, avec le sourire.

 

Séance(s) au 10e PCMMO
10 PCMMO VISUELSSamedi 4 avril 2015 à 20h30 au cinéma l’Etoile de La Courneuve
Rencontre avec Fatima Sissani

Vendredi 10 avril 2015 à 20h30 à l’Espace 1789 de Saint-Ouen
Rencontre avec Fatima Sissani

Fatima Sissani


fatima_sissaniRéalisatrice franco-algérienne, Fatima Sissani vit en France depuis l’âge de 6 ans. Journaliste, elle a réalisé des émissions et des reportages pour des radios libres ainsi que des documentaires et des portraits pour France culture. LA LANGUE DE ZAHRA (2011), son premier film, a été programmé lors de la 8e édition du PCMMO.
A l’image de ce documentaire, l’ensemble de son travail est dominé par la question de l’exil :
« En réalité, celui-ci m’obsède, me fascine, me colle à la peau et finit toujours par revenir par une petite porte. Cette fois c’est ma mère qui l’a poussée. Je l’ai laissée s’y engouffrer car je savais que le moment était venu de l’interroger sur ces morceaux de vie que je n’ai pas trouvé le moment ou peut-être l’audace de questionner ».  

Galerie photos