RENCONTRE

affiche_notreterriblepaysNOTRE TERRIBLE PAYS
de Mohammad Ali Atassi & Ziad Homsi

Syrie-Liban/2014/1 h 35/Documentaire/VOSTF

NOTRE TERRIBLE PAYS est un road movie qui se déroule dans une Syrie au bord du gouffre, parcourue par un éminent théoricien de la révolution en compagnie d’un jeune photographe combattant. Le premier, Yassin Al Haj Saleh, cinquante-trois ans, a passé seize ans en prison pour appartenance à la gauche syrienne, avant d’entrer en clandestinité pour servir la révolution. Le second, Ziad Homsi, vingt-quatre ans, vit dans la Ghoutta, la banlieue assiégée de Damas, où il pratique la photographie tout en participant aux combats contre l’armée de Bachar al-Assad. Ensemble, ils vont s’engager dans un voyage à haut risque à destination de la ville de Raqqa (nord-est de la Syrie) qui échappe au contrôle du régime.
Le voyage s’avère une suite d’épreuves. Et lorsque les deux amis finissent par les traverser, ils se retrouvent dans une ville occupée par les islamistes de “L’Etat Islamique en Iraq et au Levant” (EIIL), qui kidnappent deux des frères de Yassin Al Haj Saleh, avant d’emprisonner Ziad Homsi lui-même.

 

Séance(s) au 10e PCMMO
10 PCMMO VISUELSDimanche 5 avril 2015 à 14h au cinéma l’Ecran de Saint-Denis
séance en partenariat avec les association Syrie moderne, démocratique, laïque (MDL) et ChamS collectif Syrie
Rencontre avec Yassin Al Haj Saleh

Un brunch littéraire est organisé autour de l’ouvrage Récits d’une Syrie oubliée de Yassin Al Haj Saleh,
rencontre avec l’auteur

Mohammad Ali Atassi 


Mohammad_Ali_AtassiNé en 1967 à Damas en Syrie, Mohammad Ali Atassi est un journaliste et documentariste syrien. Il obtient un diplôme en génie civil en 1992 et un DEA d’histoire à l’Université Paris IV en 1996. A partir de 2000, Atassi écrit des articles culturels et politiques pour divers journaux arabes et internationaux. En 2001, il réalise IBN AL AM sur le dissident syrien Riad Turk retraçant ses dix-huit années d’emprisonnement dans les geôles du régime d’Hafez Al Assad. Les films de Mohammad Ali Atassi ont été sélectionnés dans plusieurs festivals internationaux. Il a également remporté plusieurs prix récompensant l’ensemble de son œuvre.  

Ziad Homsi

ziad_homsiNé en 1989 à Damas en Syrie, Ziad Homsi fait des études de gestion des entreprises sans toutefois se détourner de sa passion, la photographie. Avec le déclenchement de la révolution syrienne en mars 2011, il devient l’un des photographes les plus importants à Damas et plus particulièrement dans sa banlieue de Douma, l’un des foyers majeurs de la contestation. Ses photos ont été exposées dans plusieurs villes européennes parmi lesquelles Copenhague, Paris, Amsterdam, et Berlin. En 2012, il réalise un court métrage documentaire, Oh Douma, sur les violents massacres et répressions perpétrés dans la ville de Douma.

Galerie photos

%d blogueurs aiment cette page :