INEDIT

PARKING (2)

PARKING

de Florent Meng et Salma Cheddadi

France-Liban/2013/43’/Documentaire

Dans le monde arabe, les amours clandestines sont tolérées, mais restent invisibles pour qui ne sait ou ne veut pas les voir. Tourné au Liban, le documentaire dresse le portrait d’une génération dont le destin est encore lié vingt ans plus tard à une guerre qui morcela ses identités plus que son territoire. Il met en scène deux jeunes gens issus de confessions différentes et de communautés totalement étrangères et pourtant voisines. Chaque jour, comme des centaines de couples, ils transgressent les interdits familiaux et religieux, et se rencontrent clandestinement bien loin de la sphère publique de la ville. Au fil de leur conversation, on devine les difficultés que pose leur relation face aux traditions et à l’histoire familiale…
Un passionnant dialogue rythmé par un jeune couple attachant qui s’interroge sur son pays, ses traditions et ses bouleversements. À la fois tendre et percutant, ce documentaire met en exergue la préoccupation latente, néanmoins omniprésente, de la jeunesse libanaise sur son avenir dans son pays.

Rencontre avec les réalisateurs, Nada Toutounjy et Mohamad Jouma, les personnages du film

Salma_cheddadiSalma Cheddadi
Salma Cheddadi est née au Maroc en 1984. Elle vit et travaille à Paris. Après avoir été diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris Cergy en 2008, elle est sélectionnée pour la résidence de la Lobot Gallery à San Francisco où elle réalise le film «13 steps to leave». Depuis, d’autres films ont suivi, diffusés dans divers expositions et festivals, en France et à l’étranger: le Centre Pompidou, le Cent Quatre, l’Espace Croisé, Triangle France, Marian Goodman Gallery (Paris), Cristina Guerra Gallery (Lisbonne), mais aussi dans des festivals, biennales et musées en Espagne, au Maroc, au Liban, en Italie, etc… Ses recherches portent sur la rencontre et le désir qu’elle polarise autour de ses « modèles » en mettant en lumière les relations entre le filmeur et le filmé, entre le celui qui est filmé et son environnement.
florent-mengFlorent Meng

Florent Meng est né à Paris en 1982. Il vit et travaille à New York. Diplômé en photographie des Beaux Arts de Paris et de la HEAD de Genève, il expose au Musée de l’Elysée à Lausanne en 2010, puis à l’ICP à New York en 2012. Travaillant depuis 2006 au Liban, il réalise Préambule Alinéa H, un travail photographique sur les jeunes couples libanais, édité par le centre de la photo de Genève. Il continue de travailler au Proche-Orient et s’intéresse aux populations en se demandant comment un territoire agit sur les comportements des communautés et  comment, en retour, les attitudes, les coutumes peuvent forger l’identité d’un territoire et d’un peuple. Son travail est représenté par la Galerie Sandra Recio à Genève.

Séances au PCMMO09 PCMMO_VISUELJeudi 1er mai au cinéma l’Entrepôt (Paris, 14e) à 18h30, séance présentée par Alima Arouali en partenariat avec Addoc, Association des cinéastes documentaristes

Jeudi 8 mai à 17h au cinéma l’Ecran de Saint-Denis

Les deux séances sont suivies d’une rencontre avec Salma Cheddadi, Florent Meng, réalisateurs et Nada Toutounjy, Mohamad Jouma, les personnages du film

Photos du film

%d blogueurs aiment cette page :