INÉDIT

ELECTRO_CHAABI

ELECTRO CHAÂBI

de Hind Medddeb

Egypte-France/2013/1h17/Documentaire

Dans les bidonvilles du Caire, la jeunesse danse au son de l’électro chaâbi, nouvelle musique qui fusionne chanson populaire, beats electro, et freestyles scandés à la manière du rap, créant une sorte de chaos musical. Les paroles, histoires de filles et de garçons, de drogue, de football et beaucoup de politique, reflètent parfaitement la situation politique et sociale de l’Egypte d’après la révolution et l’aspiration d’une grande partie de la jeunesse populaire à se libérer des tabous et des interdits de la religion et de la société égyptienne. Une énergique virée musicale à la découverte de l’electro chaâbi qui rythme les soirées de la jeunesse égyptienne. Musiciens et chanteurs à l’origine de ce nouveau mouvement, ils nous racontent comment est né l’engouement pour ces pamphlets musicaux et politiques, désormais incontournables dans le pays.

Rencontre à l’issue des projections

Hind_MeddebHind Meddeb

Réalisatrice, journaliste à France Info et pour le magazine Tracks sur Arte, Hind Meddeb n’a cessé depuis sa plus tendre enfance de circuler entre la France et le Maghreb. Ses reportages au Maroc, en Tunisie, en Egypte et au Liban nous révèlent des situations toujours plus complexes que les stéréotypes qui les figent.
Après un premier film, DE CASA AU PARADIS, son reportage TUNISIA CLASH nous plonge déjà dans l’univers musical : celui du rap tunisien, contestataire, engagé, traversé par les diverses tendances politiques qui colorent le pays du jasmin, des laïques aux islamistes.
A la rentrée 2012, elle est l’une des cinq globe-trotteuses choisies par France Ô pour faire le tour du monde Ô Féminin, un nouveau magazine présenté par Elizabeth Tchoungui où Hind part à la rencontre de femmes engagées qui font la révolution en bas de chez elles au Maroc et en Tunisie, ces deux pays d’origine.

Séances au PCMMO09 PCMMO_VISUEL 

Vendredi 2 mai à 20h au cinéma l’Entrepôt (Paris, 14e)

 Vendredi 9 mai à 19h15 au cinéma l’Ecran de Saint-Denis


 Les séances sont suivies d’une rencontre avec Hind Meddeb

Photos du film

%d blogueurs aiment cette page :