Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient

L’affaire Salah Hamouri

PROJECTION-DÉBAT

affaire-Salah-HamouriL’AFFAIRE SALAH HAMOURI
de Nadir Dendoune
France/2016/40’/Documentaire

Nadir Dendoune, journaliste indépendant, a rencontré le franco-palestinien Salah Hamouri en 2012 alors qu’il venait de purger une peine de sept ans en Israël. Citoyen français résidant à Jérusalem, il avait été jugé par un tribunal militaire, illégal au regard du droit international. L’armée israélienne lui reprochait d’avoir eu l’intention de tuer un rabbin ultra-orthodoxe et d’appartenir au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères de l’époque, admettra que le dossier d’accusation ne comportait aucun élément de preuve. Le journaliste tente de comprendre pourquoi l’affaire avait peu suscité l’intérêt de la sphère politique et des médias.

Film suivi d’une discussion
Réflexions sur le traitement de la question israélo-palestinienne dans les médias français

Séance(s) au 11e PCMMO
PAYSAGE-PCMMO11Samedi 2 avril 2016 à 17:00 au cinéma l’Ecran de Saint-Denis
séance en entrée libre dans la limite des places disponibles
Rencontre avec Nadir Dendoune, journaliste, Guillaume Weill-Raynal, essayiste, Michèle Sibony, porte-parole et membres du bureau national de l’Union juive française pour la paix (UJFP)

Nadir Dendoune

nadir_dendoune

Nadir Dendoune est né à Saint-Denis (93) en 1972, est journaliste et écrivain.
Il est auteur de Journal de guerre d’un pacifiste (2005), de Lettre ouverte à un fils d’immigré (2007) et d’Un tocard sur le toit du monde (2010). En juillet 1993, il s’envole pour l’Australie pour effectuer un périple à bicyclette de 3000 km pendant trois mois. Séduit par le pays, il retourne à Sydney l’année suivante où il restera jusqu’en 2001. En septembre de la même année, il repart sur les routes pour un tour du monde à vélo, en solo, parrainé par la Croix-Rouge australienne, pour « faire plus de bruit contre le sida ». En mars 2003, il s’envole pour Bagdad où il est bouclier humain. Le 25 mai 2008, il atteint le sommet de l’Everest, devenant ainsi le premier Maghrébin à atteindre le toit du monde. Il a également réalisé Palestine, un documentaire en 2011.