Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient

D’une pierre deux coups

AVANT-PREMIÈRES
RENCONTRES

d-une-pierre-deux-coupsD’UNE PIERRE DEUX COUPS
de Fejria Deliba
France/2016/1 h 30/Fiction
Avec Milouda Chaqiq, Brigitte Roüan, Myriam Bella
Prix du Public – Festival Premiers Plans d’Angers 2016

Zayane, 75 ans, n’a jamais dépassé les frontières de sa cité. Un jour elle reçoit une lettre lui annonçant le décès d’un homme qu’elle a connu, autrefois, en Algérie. Le temps d’une journée, elle part récupérer une boite que le défunt lui a léguée. Pendant son absence, ses onze enfants se réunissent dans son appartement et découvrent un pan de la vie de leur mère jusque-là ignoré de tous…

Un film familial, romanesque et saupoudré d’humour, à découvrir. Milouda Chaqiq, connue sous le pseudo de slameuse Tata Milouda, offre une belle interprétation.

 « J’espère proposer une réflexion et un regard différents sur la banlieue, montrée de l’intérieur et sous l’angle de l’intime. Toutes ces mères ne sont pas forcément des femmes soumises qui souffrent ! Elles sont comme les autres. Elles ont été jeunes, ont eu des vies de femmes parallèlement à leurs vies de mères.  C’est ce qui m’intéresse : montrer qu’avant d’être une mère, on est une femme. » Fejria Deliba

Séance(s) au 11e PCMMO
PAYSAGE-PCMMO11Avant-première 
Samedi 2 avril 2016 à 20:45 au cinéma l’Ecran de Saint-Denis

Rencontre avec Milouda Chaqiq

Avant-première
Lundi 4 avril 2016 à 20:00 au Louxor-Palais du cinéma de Paris
En présence de l’équipe du film 


Avant-première
Dimanche 10 avril 2016 à 18:00 au Cinéma Le Studio d’Aubervilliers
Rencontre avec Taïdir Ouazine et Milouda Chaqiq

Fejria Deliba

fejria-delibaFejria Deliba a débuté sur les planches avec Antoine Vitez. Elle fut l’une de « La Bande des quatre » de Jacques Rivette ou Zouina dans « Inch’allah dimanche » de Yamina Benguigui, remportant nombreux prix d’interprétation. À la télévison et au cinéma chez Jean-Claude Brisseau, Olivier Assayas, Sólveig Anspach, Mehdi Charef, Cédric Kahn, Olivier Ducastel et Jacques Martineau. Au côté de Leïla Bekhti, elle tourne pour Nora Hamdi ou Géraldine Nakache et Hervé Mimran dans « Tout ce qui brille… » Avec son court métrage « Le Petit chat est mort », présenté à Premiers Plans et de nombreuses fois primé, elle est la première à faire entrer Molière dans une cuisine de HLM

Galerie photos