BRUNCH LITTÉRAIRE

recits_syrie_oublieeRécits d’une Syrie oubliée : sortir la mémoire des prisons
de Yassin Al Haj Saleh
éditions Les prairies ordinaires

L’urgence de libérer les mémoires du carcan de la dictature s’est exprimée en même temps que celle de documenter la révolution syrienne. La prison, où l’auteur a vécu entre ses dix-neuf et ses trente-cinq ans, l’a transformé en écrivain et en observateur lucide de sa société. Elle l’a poussé à acquérir une culture autodidacte salvatrice. Ce récit de seize années de prison d’un opposant syrien est un témoignage unique sur sa société et sur les transformations que la détention a opéré sur un jeune militant communiste. C’est l’histoire d’une longue et lente libération intérieure dans laquelle la lecture a joué un rôle central. Plus récemment, ses expériences de la clandestinité et de l’exil font entrevoir la difficulté de l’action politique pour Yassin Al Haj Saleh et les autres militants démocrates syriens. Leur lutte se livre sur plusieurs fronts, contre les barbaries assadienne et jihadiste, mais aussi contre l’oubli.

La librairie accueillera également l’exposition « 1001 cartes pour les enfants de Syrie »

Brunch littéraire au 10e PCMMO
10 PCMMO VISUELSDimanche 5 avril 2015 à 11h à la Librairie Folies d’encre de Saint-Denis
en partenariat avec les associations Syrie moderne, démocratique, laïque (MDL) et ChamS collectif Syrie
Rencontre avec Yassin Al Haj Saleh, auteur, Franck Mermier, directeur de la collection Traversées, Marianne Babut et Nathalie Bontemps, traductrices
Lecture de textes par Laure-Marie Legay, comédienne

ENTRÉE LIBRE

Dimanche 5 avril à 14h au cinéma l’Ecran : NOTRE TERRIBLE PAYS de Mohammad Ali Atassi et Ziad Homsi
%d blogueurs aiment cette page :